ENSEIGNEMENT DU YANG SHENG QI GONG

Les inscriptions sont ouvertes : Nouveau cursus d'apprentissage Yang Sheng Qi Gong d'une durée de 2 ans. Démarrage en septembre 2018 !!!

Télécharger la fiche d'inscription


Les effets du Yang Sheng Qi Gong

Cette pratique permet (liste non exhaustive) de :

  • Délier et d'assouplir le corps physique
  • Développer la vitalité
  • D'apaiser le mental
  • De vivre pleinement l'instant présent

Un large panel de techniques
avec des objectifs précis

  • Postures statiques : le principe est d’immobiliser le corps physique afin de concentrer l’énergie, tout en jouant sur la tension-détente des muscles et des nerfs dans les six directions (haut-bas ; droite-gauche ; devant-derrière). L’esprit atteint ainsi une quiétude qui fait place à la présence.
  • Marches : celles-ci se font en pleine conscience, afin de maintenir l’attention. En conservant l’aspect global et énergétique, tout le corps bouge ensemble de manière uniforme.
  • Mouvements sur place : apprendre à diriger l’énergie par le biais de techniques précises en gardant les principes acquis lors de la posture.
  • Danses : Ou comment libérer l’énergie par les mouvements cités précédemment (avec ou sans déplacement) d’une manière libre et spontanée. C’est reconnecter notre nature instinctive pour danser la vie.

Cours matinal de Yang Sheng Qi Gong du jeudi

Séance matinale au square de la bourse à Mulhouse, les jeudis matins de 6h30 à 7h30.

Encore une séance le jeudi 16 août suivie d'une interruption du cours pendant deux semaines.

Reprise le jeudi 06 septembre.

Tarif : 5 Euros la séance.

Les origines du Yang Sheng Qi Gong

Cet art énergétique chinois datant de plus de deux mille ans, a pour pratique centrale le travail postural. L’ouvrage très réputé « Classique interne de l’empereur jaune » en atteste par ces quelques lignes : « il y avait dans l’antiquité des hommes véritables, ils pouvaient soutenir le ciel et soulever la terre, maîtriser le yin et le yang, respirer l’énergie essentielle, concentrer leur esprit, leurs muscles ne faisaient qu’un, ils pouvaient donc atteindre la longévité et couvrir le ciel et la terre ».

Le Yang Sheng (traduction : nourrir la vie) appartient à la branche interne du Da Cheng Chuan (Kung Fu chinois). Maître WANG XIANG ZHAI (1886-1963), le fondateur du Da Cheng Chuan, parvint à un tel niveau d’excellence que sa réputation et celle de sa prestigieuse école se répandirent bien au-delà des frontières de l’Empire du Milieu. A partir des années 60, il développa la pratique du ZHANZHUANG (posture de l’arbre) pour le bien-être et la santé en collaboration avec des chercheurs de l’hôpital de Baoding à Pékin.